En ce moment
 

Le conducteur ivre, qui a volontairement heurté un piéton à Mouscron, remis en liberté

Le conducteur ivre, qui a volontairement heurté un piéton à Mouscron, remis en liberté
Image d'illustration
 

Un automobiliste, ivre, a volontairement percuté un piéton dimanche matin à Mouscron. Le conducteur a été inculpé mais laissé en liberté, a indiqué mardi le parquet de Tournai.

Le parquet avait requis un mandat d'arrêt pour coups et blessures volontaires, avec la circonstance aggravante que la victime avait subi une incapacité de travail de 10 jours. Entendu par le juge d'instruction M. Blondiaux, le conducteur a été inculpé de coups et blessures involontaires et de délit de fuite.

L'homme, un Mouscronnois âgé de 23 ans, a été libéré sous conditions. "L'inculpation de coups volontaires aurait conduit l'inculpé devant un tribunal correctionnel", a précisé mardi Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai. "Cette inculpation de coups involontaires ira devant un tribunal de simple police. Cependant, entre-temps, la chambre du conseil pourrait requalifier les faits."

Les événements se sont déroulés dimanche, vers 06h00 du matin, à la rue du Boclé à Mouscron. Selon le parquet de Tournai, toutes les personnes impliquées dans ce dossier étaient sous l'influence de l'alcool. A la sortie d'un bar, un automobiliste et son passager ont pris à bord de leur voiture deux jeunes Français. En prenant la route, le conducteur a heurté un rond-point. Effrayés, les deux auto-stoppeurs ont demandé de quitter le véhicule.

Revenant sur les lieux, le chauffard a alors renversé un des deux auto-stoppeurs qui était sur un passage protégé. La victime, qui a été hospitalisée pour un traumatisme crânien, est hors de danger. Après cet accident, le chauffard a quitté les lieux, puis s'est arrêté un peu plus loin. Entre-temps, l'auteur avait été pris en chasse par un policier mouscronnois qui venait de terminer son service. Interpellé, d'abord entendu par la police locale, le chauffard a ensuite été auditionné par un magistrat instructeur.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos