En ce moment
 

Chasse aux fraudeurs à Aubange: 25% des habitants paient leur taxe ailleurs

 

C'est la chasse aux fraudeurs à la frontière luxembourgeoise. La commune d'Aubange a repéré que près de 25% de ses habitants ne figuraient pas officiellement dans les registres de population. En effet ces personnes sont souvent des étrangers qui préfèrent payer leur taxe dans leur pays d'origine car elles sont moins élevées. Mais pour la commune d'Aubange, c'est un gros manque à gagner. Fanny Dehaye et Mickaël Danse se sont rendus sur place pour RTL Info.

La fraude, un cas de figure récurrent dans le travail quotidien de ces recenseurs. "Normalement il n'y en a que six (poubelles) qui devraient être utilisées. Il y en a trois qui ne devraient pas être utilisées mais les (poubelles) duo bag sont pleines à craquer." illustre l'un des agents recenseurs. Leur travail consiste à vérifier si le recensement des citoyens théorique correspond bien au nombre d'habitants dans chaque logement.

Depuis une dizaine d'années, dans cette commune transfrontalière de près de 17.000 habitants, entre le Luxembourg et la France, 600 à 1000 personnes ne sont pas recensées au service population de la commune. Pourtant, ils habitent Aubange.

"La majeure partie, ce sont les gens qui travaillent au Luxembourg et ne sont pas repris sur les registres de population. Il s'agit quelque part d'illégaux étrangers européens."  explique la bourgmestre Véronique Biordi.

Pression foncière immobilière moins élevée, avantages fiscaux pour certains ou simple méconnaissance des lois belges pour d'autres; la commune lutte contre cette fraude. Dès le printemps, un logiciel informatique permettra de recouper les données de logement: population, urbanisme et finance. L'objectif est de faciliter le travail des recenseurs. Mais aussi mettre les citoyens étrangers sur un même pied d'égalité et de sécurité.

Christophe Remiche est agent recenseur, "les pompiers automatiquement ont une situation du bien qu'on leur donne. Si, pour eux, dans tel bâtiment  il n'y a personne domicilié, les secours qui iront sur place ne seront pas les mêmes si le bâtiment est complet ou pas." précise-t-il.

Dans ses mesures, la commune prévoit aussi une augmentation des taxes des séjours temporaires pour les propriétaires louant leur bien à ces étrangers. 

Vos commentaires

Qualifs Mondial 2018

vidéos