En ce moment
 

Procès Intradel: Alain Mathot aurait reçu 720.000 euros en cash mais clame son innocence

 

Huit personnes sont devant le tribunal correctionnel de Liège pour le procès Intradel.

Une entreprise française a versé des pots de vin pour pouvoir construire un incinérateur à déchets à Herstal en 2009. Résultat: 13 millions d'euros de dessous de table pour un marché de 170 millions.

 
Inculpé mais absent

Le député Alain Mathot est inculpé dans ce dossier, mais il en sera absent. Son immunité n'a pas été levée. Pourtant, son ombre planera sur ce procès fleuve, comme l’explique Antoine Schuurwegen sur Bel RTL ce matin.

Le patron de la société qui a construit l’incinérateur affirme avoir remis plus de 720.000 euros à Alain Mathot en billets de 500 euros. Les échanges de mallettes avaient lieu, visiblement, dans des hôtels parisiens.


Voyages, meubles design, cuisine équipée,...

Le député socialiste nie ces accusations. Mais les enquêteurs ont découvert qu’Alain Mathot avait effectué de nombreuses dépenses en cash, pour près de 600.000 euros en voyages, en meubles design, ou encore pour une nouvelle cuisine équipée. Le député se défend. Cet argent, il l’a gagné dans des casinos, notamment dans le sud de la France. Vérifications faites, Alain Mathot s’est bien rendu dans des casinos… Mais il y  a perdu plusieurs milliers d'euros.

 
Le député clame son innocence

Alain Mathot clame son innocence, mais il ne le fera pas devant le tribunal. Le Parlement a en effet décidé qu’il ne devait pas rendre de comptes à la justice, en tout cas pour l’instant.

Si de nouveaux éléments étaient découverts durant le procès, rien n’empêchera le Parquet de demander à nouveau une levée d’immunité.

Alain Mathot pourrait également être amené à témoigner durant le procès.

 

 

 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos