En ce moment
 

Chose promise, chose due? Le patron de Liège Airport avait annoncé qu'il voulait diminuer son salaire, mais...

Chose promise, chose due? Le patron de Liège Airport avait annoncé qu'il voulait diminuer son salaire, mais...
 

Le directeur général de Liege Airport, Luc Partoune, avait annoncé en mars dernier qu'il souhaitait que son salaire soit réduit, à environ 310.000 euros (brut), pour se conformer aux dispositions du décret wallon de novembre 2016 sur les administrations. Mais il a finalement, via un courrier envoyé aux administrateurs il y a quelques semaines, renoncé à faire ce geste, a appris L'Echo, qui relaie l'information jeudi.

Le journal évoque un salaire annuel de 424.000 euros brut, alors que son homologue de Brussels South Charleroi Airport (BSCA) touche un peu plus de 200.000 euros.

Le revirement de M. Partoune coïncide avec le changement de majorité qui a vu le renvoi du PS dans l'opposition et la montée du MR au pouvoir en Wallonie, note L'Echo. La nouvelle majorité MR-cdH a élaboré un nouveau décret qui va limiter les salaires des patrons des sociétés publiques à moins de 300.000 euros indexés, mais il n'est pas encore d'application.

D'après des observateurs, le patron de Liege Airport espère, en faisant marche arrière, grappiller quelques milliers d'euros avant le vote et l'entrée en vigueur de cette future législation. "Il a probablement demandé conseil à son avocat, qui lui a certainement conseillé de ne pas poser ce geste de révision de son salaire", a confié au quotidien une source proche du dossier.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos