En ce moment
 

Avec tendresse, un propriétaire explique pourquoi il a enterré son chien au cimetière animalier: "Je n'oublierai jamais son regard" (vidéo)

 

Certains propriétaires d’animaux veulent offrir un enterrement digne à leur compagnon de vie disparu. En Belgique, cinq cimetières animaliers les accueillent.

A Liège notamment, il est possible d’enterrer des animaux de compagnie avec une sépulture. Dans ce genre de cimetières animaliers, on trouve des chevaux, des chats, des chiens, des hamsters et même des poules. Au total, ils sont 1.300 à être enterrés à Liège et les tombes sont très bien entretenues. "Je ne voulais pas qu’il aille à l’équarrissage, explique une propriétaire de chien disparu. Je voulais qu’il ait sa tombe comme une personne humaine".

"C’était comme un enfant, explique un autre propriétaire de chien, ému. Je l’ai vu dépérir, il est mort d’un cancer. Il ne savait plus marcher. Il m’a regardé. Son regard, je ne l’oublierai jamais. Vraiment".

Au milieu du cimetière, un petit columbarium accueille des cendres humaines. Toutes les places sont réservées. Chaque fois pour al même raison. "[Ils veulent] rester près de leurs animaux, éclaire Marie-France Geys, responsable du cimetière animalier de Liège. Si la loi le leur permettait, ils iraient sur leurs animaux, mais ça, on ne peut pas le faire".

Pour les chiens, chats et petits animaux, un enterrement coûte 162€. Renouveler la concession coûte 45€ chaque année.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos