En ce moment
 

A Anhée, vous pouvez venir couper votre sapin en famille directement chez le producteur et profiter d'une réduction de 30%

 

Le début du mois de décembre, c’est le moment pour beaucoup de penser au sapin qui ornera le salon pour les fêtes. À Anhée, près de Dinant, des producteurs locaux proposent carrément à ceux qui veulent en acheter un de venir le choisir et le couper eux-mêmes. Aurélie Henneton et Ghislain Federspiel sont allés à la rencontre de ces familles qui sont parfois venues de loin pour couper leur sapin.

Parmi les 1.700 arbres sélectionnés par les producteurs de Anhée, les familles font rapidement leur choix. Pour les Beaunes, venus d’Éghezée, choisir son sapin, c’est avant tout un moment en famille pour profiter d’une balade au grand air. "Ça a été super et ça réchauffe aussi de le couper, donc c’est très bien. Vu le temps, on se croirait déjà le jour de Noël, donc c’est chouette", a commenté la maman au micro d’Aurélie Henneton pour le RTLinfo 13H. "C’est vraiment le sapin des enfants du coup puisqu’on l’a coupé ensemble, donc c’est le sapin de toute la famille", a ajouté le papa.


"A l’heure actuelle, c’est hyper important"

14 membres d’une même famille de Bruxellois étaient également au rendez-vous pour couper leur sapin. L’instant a même été immortalisé pour les enfants. "Ce sont des souvenirs qui vont rester et qui vont effectivement rester marqués pour elles, pour nous. Je pense qu’aujourd’hui, à l’heure actuelle, c’est hyper important", a raconté l’un des membres de la famille face à la caméra de Ghislain Federspiel.


"On est vraiment étonné de l’impact que ça"

La vente du producteur au consommateur permet de réduire les prix de 30%. "On est vraiment étonné de l’impact que ça a parce que la promenade tente beaucoup de gens et on a des gens qui nous appellent de Bruxelles et de Flandre pour connaître le prix des sapins et une fois qu’ils connaissent le prix des sapins, ils disent : ‘On arrive. On prend la route, on est là dans une heure’. Et ça nous étonne très fort d’avoir un impact aussi loin", s’est réjouie Anne-Sophie De Wouters, responsable de la ferme de Grange.

Après un passage sur le marché de Noël pour se réchauffer, l’après-midi de ces familles sera consacrée à la décoration. Encore de bons moments avec les siens autour du roi de la fête.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos