En ce moment
 

Une bande de jeunes filles terrorise le quartier de la gare de Bruges et tente de pousser une autre fille sur les voies du chemin de fer

Une bande de jeunes filles terrorise le quartier de la gare de Bruges et tente de pousser une autre fille sur les voies du chemin de fer
 

Le parquet de Bruges a annoncé l'interpellation d'une mineure dans le cadre de cette affaire.

Une bande de jeunes adolescentes, âgées de 15 et 16 ans, crée en ce moment un climat de terreur aux alentours du quartier de la gare de Bruges, nous apprend ce matin le quotidien "Het laatste Nieuws".  Les six jeunes filles multiplient les agressions physiques et verbales à l'intention d'autres élèves.  Ces agressions sont filmées et ensuite partagées sur les réseaux sociaux. Ce gang de la terreur se fait appelé les Zehbi's, une déclinaison du mot "zebi" en arabe qui signifie "putain'. 

Selon le quotidien flamand, depuis la rentrée, c'est l'escalade de la violence.  Avec un drame qui a été évité de justesse, la semaine dernière. Une jeune fille a été prise pour cible par ce gang qui voulait la pousser sur les voies du chemin de fer. L'adolescente est "tombée sur la plate-forme et a dû essuyer des menaces de mort", relate son père au journal Het Nieuwsblad. La jeune fille aurait ensuite fait une tentative de suicide. 

Plusieurs parents des enfants pris pour cible ont porté plainte.

La direction de l'Athénée Royale Technique de Bruges où sont scolarisés certaines des jeunes filles a pris des sanctions disciplinaires à l'encontre de quatre de ses élèves. 

Dans le courant de la matinée, le parquet de Bruges a annoncé l'interpellation d'une des jeunes filles, pour suspicion de coups, d'extorsion et de petits faits de vol. Elle est actuellement entendue par la police. Elle sera conduite cette après-midi devant un tribunal de la jeunesse. L'enquête est toujours en cours. D'autres suspects sont recherchés.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos