En ce moment
 

Deux hommes poignardés à Bruxelles sauvés par les premiers soins prodigués par la police

Deux hommes poignardés à Bruxelles sauvés par les premiers soins prodigués par la police
 

Deux hommes blessés au couteau les 22 septembre et 17 octobre derniers à Bruxelles, ont pu être sauvés grâce à des policiers ayant mis en pratique l'enseignement appris lors de la formation interne à leur zone, dénommée Tactical Emergency Casualty Care (TECC). Cette formation vise à apprendre aux premiers intervenants sur un incident critique, les procédures permettant de prodiguer les premiers soins à des personnes présentant des plaies ouvertes et d'augmenter significativement leurs chances de survie voire de les sauver, indique mardi le parquet de Bruxelles.

Le contexte terroriste a fait prendre conscience à la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles de l'importance que son personnel de première ligne puisse venir en aide à toute personne blessée dans l'attente de l'intervention des services de secours. Dans cette optique, la zone dispense depuis l'année dernière le Tactical Emergency Casualty Care à l'attention de son personnel d'intervention et du maintien de l'ordre.

Ce dernier a eu l'occasion de mettre cet enseignement en pratique lors de deux cas récents.

Une première tentative de meurtre a eu lieu le 22 septembre dernier dans la rue Putterie, à la hauteur de l'entrée de la gare Central. Une patrouille de police alertée par les cris de la victime, âgée de 46 ans, a trouvé cette dernière gisant au sol et présentant un coup de couteau sous l'aisselle gauche. Les intervenants lui ont aussitôt prodigué les premiers soins en s'assurant d'abord que le blessé ne présentait pas d'autres plaies. Ils ont immédiatement posé un "chest seal" tout en s'assurant que la victime qui présentait un pneumothorax, reste consciente. Les policiers l'ont installée en position assise et l'ont enveloppée d'une couverture thermique. Les services de secours dépêchés ont souligné la justesse des décisions et des gestes posés, précise le parquet.

La deuxième tentative de meurtre s'est quant à elle produite le 17 octobre dernier dans la rue du Marché aux Peaux, où un homme âgé de 34 ans a été blessé lors d'une bagarre au couteau. En attendant les secours, les policiers intervenus sur place ont posé un tourniquet afin de stopper l'hémorragie massive au niveau du bras gauche de la victime qui avait déjà perdu une importante quantité de sang et présentait un teint livide. L'examen de la victime a démontré qu'en plus d'une artère du bras sectionnée, cette dernière présentait une seconde plaie au niveau du torse qui saignait abondamment. Les intervenants lui ont alors appliqué un bandage hémostatique afin de faire cesser l'écoulement et l'ont également recouverte d'une couverture thermostatique afin de maintenir sa température corporelle.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos