En ce moment
 

Contrôle des scooters en plusieurs endroits de Bruxelles: certains roulaient 2x plus vite que ce que leur moteur est censé permettre

Contrôle des scooters en plusieurs endroits de Bruxelles: certains roulaient 2x plus vite que ce que leur moteur est censé permettre
Image d'illustration
 

L'après-midi et la soirée du 6 juillet, la Direction trafic de la police bruxelloise a mené une action de contrôle de vitesse orientée cyclomoteurs consécutivement aux alentours de la place Flagey, puis de la porte de Namur/place du Trône et de la porte d'Anvers et, enfin, aux environs de la place Emile Bockstael et sur le Plateau du Heysel. En ces différents lieux, un total de 42 cyclomoteurs ont été contrôlés (13 de classe A et 29 de classe B) dont 10 affichaient une vitesse non conforme à leur catégorie d'appartenance.

Plus précisément, il était question de 4 cyclomoteurs de classe A dont la vitesse maximale enregistrée était de 48 km/h en lieu et place des 25 km/h réglementaires et 6 cyclomoteurs de classe B dont la vitesse maximale constatée lors de cette action ciblée était de 82 km/h contre les 45 km/h d'application. Aussi, le dispositif policier présent a verbalisé à six reprises des conducteurs non titulaires du permis de conduire requis (5 concernant la conduite d'un cyclomoteur de classe B et un A), une verbalisation pour non port du permis de conduire, une autre pour absence du certificat d'immatriculation, deux procès-verbaux pour non présentation d'un certificat d'assurance ainsi que neuf perceptions immédiates pour conduite d'une motocyclette sans tenue de protection.

 Le dispositif a profité de cette action pour sensibiliser tous les conducteurs de cyclomoteurs ne disposant pas de plaque d'immatriculation à l'obligation d'y pourvoir avant le 1er janvier 2017.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos