En ce moment
 

Le père Dotremont a lancé ses autos-scooters en 1969: "Normalement, je devrais rester dans mon fauteuil"

 
Foire du Midi: une vie de forains

Nos journalistes sont partis à la rencontre de plusieurs forains qui feront vivre pendant plusieurs semaines quelques-unes des innombrables attractions et autres friteries sur la Foire du Midi à Bruxelles.

Walter Dotremont a 70 ans et ça fait 70 ans qu’il est forain. Et c'était déjà comme ça pour ses parents, ses grands-parents, ses arrière-grands-parents. Il a lancé son attraction d'auto-scooter quand il s’est marié en 1969. Aujourd'hui, il est pensionné et ses enfants ont pris la relève mais il continue à les aider car il ne pourrait se priver pour rien au monde de cette incomparable ambiance.

dotremont1

Je suis mon propre patron, indépendant à 100%. L’ambiance de la foire, c’est indescriptible. C’est mes amis, c’est une grande famille. De toute façon, je ne connais rien d’autre. Ça fait 70 ans que je fais ça et je continue. Je suis pensionné et normalement je devrais rester chez moi dans mon fauteuil. Mais je viens aider mes enfants, j'aime cette ambiance foraine. En plus je suis président de la défense des forains belges donc j’ai quand même pas mal de boulot.

Ce qui me plait le plus, c’est de changer de ville tout le temps. On est des voyageurs. J’ai la chance de faire les grandes villes, je fais 10 foires par an, j’aime bien me trouver à Gand, une semaine après à Liège, une semaine après à Louvain, c’est ça ma vie.

Walter Dotremont a également partagé son anecdote sur le jour de la mort du Roi Baudouin et son avis sur l'avenir du métier de forain, à découvrir dans les vidéos ci-dessous.


Vos commentaires

Top Facebook

vidéos