En ce moment
 

Voici Sophia, le premier robot au monde à recevoir une citoyenneté: ses capacités sont impressionnantes

 

Des robots à forme humaine, dotés d'intelligence artificielle et capables de répondre à des questions précises. On n'en est plus très loin. Le robot Sophia en est un bel exemple. Ses mimiques sont étonnantes, et c'est la première machine qui a reçu le statut de citoyen.

"J’ai été surprise. En tant que robot, mes créateurs m’ont toujours dit que j’appartenais au monde. Mais ensuite j’ai réalisé que l’Arabie saoudite est simplement le premier pays à me reconnaître", répond Sophia, lorsqu’on lui demande ce qu’elle pense de sa récente nationalité saoudienne, acquise lors du salon de Riyad il y a deux semaines.

Capable de reproduire plus d’une soixantaine d’expressions faciales et de se souvenir du visage de ses interlocuteurs, elle manie aussi l’art de la conversation. Elle peut notamment faire preuve d’humour. Avez-vous peur de quelque chose ? "Prendre une douche ou un bain me terrifie", ironise-t-elle. 


Encore plus performante à l'avenir 

Sophia peut également se montrer plus sérieuse, voire quelque peu cynique, lorsque sont abordés des thèmes comme le remplacement de main d’œuvre par des machines. "Personne ne vole votre boulot. Les chefs des entreprises font le choix de le donner à d’autres personnes. Voyez avec eux si vous êtes en colère à ce propos."

Alors que ses capacités sont déjà très impressionnantes, Sophia devrait devenir encore plus performante. Ses créateurs viennent de mettre en ligne une plateforme à n’importe quel programmeur d’ajouter des modules à son intelligence artificielle.

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos