En ce moment
 

Vous bravez le froid pour faire votre séance de sport à l'extérieur? Voici quelques conseils bien utiles

 

Pratiquer des activités sportives lorsqu'il fait froid, ce n'est pas dangereux, mais il y a des risques. Les sportifs doivent être vigilants à leurs muscles, leurs habits, leur alimentation, etc. Lorsqu'il fait froid, l'organisme ralentit automatiquement, les muscles sont moins réactifs et le coeur bat moins vite.

Beaucoup optent d'ailleurs pour la solution de facilité : les salles de sport. Elles sont faciles à trouver, ouvertes tous les jours, proposent des activités variées… et tout ça au chaud! Seule différence: le prix évidemment. Autres solutions : piscine, aqua-gym, futsal, handball, basketball, badminton, boxe, judo... Vous l'aurez compris, tous les sports qui se pratiquent le plus souvent en intérieur.


Et si vous voulez quand même sortir?

Pratiquer une activité sportive dans le froid a pourtant ses avantages : fortifier le coeur, brûler d'avantage de calories, engranger de la vitamine D s'il fait beau et booster son énergie.

En cas de pratique sportive extérieure, il est conseillé de prolonger un peu l'échauffement avant et après l'effort, en intérieur de préférence. "Il faut des postures lentes, sans à-coups, profondes et avec une respiration adaptée", conseille Raphaël Battisti, coach sportif, interrogé par Vincent Chevalier.

Pour les coureurs, il est conseillé de faire sa course moins longtemps.


Couvrez-vous bien!

Il faut également se couvrir de façon adéquate selon la météo et la température : chez les équipementiers, des tenues protectrices et respirantes d'hiver sont disponibles. Veillez à appliquer la règle des 3 couches: vêtements seconde peau, couche isolante, veste imperméable.

Couvrez en priorité les mains, les pieds et la tête avec un bonnet, des gants et des chaussettes épaisses. Pourquoi? Tout simplement parce que la chaleur s'évacue plus vite par les extrémités.

Quand vous choisissez vos vêtements, évitez la laine, car elle s'imbibe de transpiration ou d'eau (s'il pleut).


Et l'alimentation?

Au niveau de l'alimentation, il vaut mieux se munir d'aliments riches en énergie (barres énergétiques, chocolat, fruits secs...) et éviter l'alcool (même le vin chaud). "Si vous êtes parti pour 1h à 1h30 d'activité physique, un apport énergétique important n'est pas nécessaire. Par contre si vous partez pour un 20 km ou un marathon, là il vaut mieux prendre un encas", précise une Christine Motte, coach sportif.

Dernier élément: au contraire de ce qu'on pense parfois, votre corps n'a pas besoin de nourriture beaucoup plus grasse en hiver. Votre moral, par contre, aura peut-être besoin d'un bon chocolat chaud après l'effort.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos