En ce moment
 

Ils ont connu "les heures sombres du SIDA et VIH dans les années 80" et pourtant... Les contaminations augmentent chez les plus de 50 ans

 

Ce vendredi, de nombreuses opérations de sensibilisations sont organisées un peu partout à Bruxelles et en Wallonie dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida. Chaque jour, 2 personnes apprennent qu'elles sont séropositives en Belgique. Une baisse par rapport à 2015, sauf chez les plus de 50 ans.

C’est la journée mondiale de lutte contre le sida. En Belgique, les infections diagnostiquées ont diminué de 10%. Elles ont revanche augmenté chez les plus de 50 ans, cette tranche d'âge qui a connu les années noires du Sida. Pourquoi?

Thierry Martin, directeur de la plateforme prévention sida, explique que ce n'est pas facile de mener des actions de prévention auprès des plus âgés. "Quelqu'un qui a 50 ans, ou va-t-on pouvoir le sensibiliser? Bien sur il y a les campagnes médiatiques et autres mais concrètement sur le terrain c'est très difficile. Alors oui on peut aller dans les supermarchés, les centres de sport en essayant d'investir les lieux de vie de ces personnes-là. On va beaucoup aussi dans les salons de l'érotisme. c'est sans doute vers ce type de stratégie qu'il faudrait renforcer. C'est l'avenir de la prévention aussi en tout cas", a détaillé Thierry Martin.

"Ce n'est pas parce qu'on a connu les heures sombres du VIH et du Sida dans les années 80 que cette réalité est encore très présente dans l'esprit des gens. A l'heure actuelle, grâce aux traitements, ils ne voient plus mourir qui que ce soit. On peut même dire que l'espérance de vie, lorsqu'on est pris en charge à temps, se rapproche de l'espérance de vie de la population normale. Bref, l'infection par le VIH devient de plus abstraite car il s'agit de prendre une pillule tous les jours pour éviter de tomber malade. Donc ces progrès là font peut-être qu'il y a une diminution dans les pratiques de prévention", a expliqué Jean-Christophe Goffart, professeur en médecine interne à Erasme, à Philippe Jacquemotte sur les ondes de Bel RTL.

Thierry Martin rappelle les 3 mots-clés contre le SIDA: prévention, préservatif et dépistage...

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos