En ce moment
 

Du MIEL utilisé pour soigner de graves blessures: c'est le produit innovant d'une société liégeoise

 

Dans les Alpes, un miel très spécifique est produit. Vendu dans le monde entier, il permet de soigner des blessures. Deux hôpitaux liégeois l'utilisent notamment pour ses vertus thérapeutiques.

Dans une goutte de ce miel médicinal, il y a plus de 200 composés chimiques différents. Ce dernier est extrait par les abeilles dans les fleurs de châtaigniers cultivés dans un environnement protégé, au cœur des Alpes.

"Notre biotope, nos apiculteurs, la coopérative qui produit notre miel, c’est un peu notre secret de fabrication puisqu’il y a toute une méthode apicole", confie Alexandre Denis, fondateur de la société Honey Patch.


Des résultats plus que satisfaisants

Une méthode pour un miel médicinal qui soigne parfois de graves blessures. Son principe actif antibactérien donne des résultats plus que satisfaisants. "On arrive d’abord à nettoyer une plaie, la faire remonter en profondeur et la faire cicatriser. Le miel contient de la proline qui permet de refermer la plaie", explique Alexandre Denis.


Dans un hôpital liégeois, les infirmières appliquent ces patchs au miel en postopération sur des plaies qui tardent à cicatriser. "Parfois on est toujours avec d’autres traitements mais quand cela ne fonctionne pas on essaye le miel. Et on a de très bons résultats", assure Anne-Marie Galioppin, infirmière à la polyclinique de chirurgie plastique au CHU de Liège. 



Deux objectifs totalement différents 

S’il est comestible, ce miel médicinal est pourtant bien différent du miel de cuisine. "L’objectif d’un miel alimentaire, c’est d’avoir une saveur. Ici c’est tout à fait différent. Le but est d’avoir un effet cicatrisant et antibactérien. Donc, on offre aussi un produit qui est enregistré auprès de l’agence fédérale du médicament", souligne le fondateur de la société Honey Patch.

Les vertus thérapeutiques du miel sont connues depuis l’Antiquité. La version moderne et stérilisée de cette société liégeoise s’exporte à présent au-delà de nos frontières, de l’Arabie saoudite jusqu’aux Etats-Unis.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos