En ce moment
 

Le festival Couleur Café réussit sa transition à l'Atomium: parviendra-t-il à préserver cet écrin de verdure? (vidéo)

 

Après plus de 20 ans sur le site de Tour & Taxis, le festival Couleur Café s’est installé, cette année, dans le parc d'Osseghem, au pied de l'Atomium. Ce changement met les organisateurs face à deux défis. Le premier, réussir à convaincre les habitués que ce nouveau lieu est fait pour eux. Et cela semble chose faite, de l’avis de tous, ce cadre de verdure apporte beaucoup au festival.

Deuxième défi, et non des moindres, garder le parc dans l'état où il était avant que le festival ne commence. C’est LA condition pour qu’il ait lieu au même endroit l’année prochaine. Couleur Café a toujours eu pour leitmotiv le respect et la durabilité, mais cette année, ils ont mis les petits plats dans les grands. Des équipes de bénévoles traquent le moindre déchet au sol. Des cendriers portatifs sont distribués aux festivaliers pour qu'ils ne soient pas tentés de jeter leur mégot à terre. De nombreuses poubelles de recyclage fleurissent aux quatre coins du site. Les gobelets sont recyclables et si vous en ramassez quarante, vous avez droit à une consommation gratuite.

Coup-Gobelets-1

Nous avons rencontré plusieurs acteurs de cet esprit éco-responsable. Il y a Laso, 10 ans, qui empile les gobelets trouvés au sol pour pouvoir "boire du coca ce soir". "Je trouve que c’est un bon système parce que comme ça la nature ne se salit pas", remarque-t-il.

Parmi les bénévoles, il y a Jolan et Marlena. Tous deux âgés d’une vingtaine d’années, ils participent avec plaisir au ramassage des déchets. Pour Marlena, il est important de respecter le magnifique cadre où ont lieu les concerts. "C’est incroyable, on est en plein centre de Bruxelles et on est en pleine nature", s’extasie-t-elle. C’est son deuxième Couleur Café et elle est conquise. Elle est ravie de l’accueil que lui réservent les festivaliers. "Ils viennent d’eux-mêmes vers nous pour jeter leurs gobelets dans nos sacs poubelles. Tout le monde est vraiment sympa". Et la jeune femme est d’autant plus contente qu’elle peut assister aux concerts tout en nettoyant.

Coup-Bénévole-2

Le seul problème pointé par Jolan, ce sont les mégots. "On a beau distribuer les petits sachets pour les cendres, il y a quand même souvent pas mal de mégots qui traînent", regrette-t-il. Même si nous avons croisé beaucoup de festivaliers qui utilisent ces cendriers portatifs, nous avons effectivement remarqué que tout le monde n’y pense pas. Un point, donc, à encore améliorer, mais force est de constater que l’esprit "vert" du festival s’est répandu parmi le public.

Un deuxième Couleur Café au parc d'Osseghem l'an prochain ? Vu la propreté du site après deux jours de fête et de musique, la réponse devrait être oui.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos