En ce moment
 

VW Caddy, ou comment allier le pratique à l'agréable

VW Caddy, ou comment allier le pratique à l'agréable
 

Maniable, confortable, pratique et spacieuse. La VW Caddy a de quoi séduire les automobilistes qui transportent une grande famille ou qui ont régulièrement besoin de charger du matériel. Et niveau conso, c'est franchement pas mal...

C'était au mois de juillet. Direction les Alpes françaises avec un VW Caddy Maxi. Le temps est estival, il fait déjà bien clair à l'aube et cela sent les vacances. Pourtant, il y a une chose qui n'est pas habituelle. Il y a de l'espace, beaucoup d'espace pour les passagers malgré toutes les affaires qu'on se sent chaque fois obligé d'emmener en vacances.

A l'heure où le nouveau Renault Kangoo arrive sur le marché, le VW affiche fièrement son habitacle démentiel, capable d'emmener une tribu entière en excursion (mais sans emporter trop de bagages alors), ou une grande famille en vacances. A cinq, pas de souci, le volume du coffre reste très intéressant.

VW3
C'est assez bluffant et ce serait carrément parfait si les banquettes de sièges se retiraient et se remettaient un peu plus facilement. Cela fait des années qu'on le dit, mais sans doute que la sécurité a le dernier mot: seul, il est presque impossible d'enlever et remettre les banquette, même si celle de trois places est divisée en 2 places/1 place. Pour les sièges individuels, c'est possible, mais pas évident.

L'habitacle est fidèle aux voitures du groupe, tout en sobriété. On a aimé le confort, le maintien et l'ambiance bien loin désormais des fourgonnettes utilitaires d'antan. Seul petit hic: un GPS qui n'est pas des plus faciles à utiliser, et surtout dont l'écran est positionné bas, extrêmement bas, à tel point qu'il n'est pas évident de garder un oeil sur la route.

VW2
Niveau motorisation, on a eu droit à la version 2,0 l. TDI de 102 cv. Vu la masse du véhicule, ce n'est pas un foudre de guerre, mais cela suffit largement pour garder une bonne moyenne et avoir les relances nécessaire en montagne. Un choix confortable et sage, donc. Mais là où il fait très fort, c'est au niveau de la conso. Lors de notre aller/retour, on a tenu une moyenne de 5,5 l./100 km. Bon OK, on n'est pas aux valeurs catalogue, mais on n'est pas si loin. Rares sont en tout cas les autres véhicules de ce gabarit qui tiennent la comparaison... surtout en montagne. Sur autoroute, on se rapprochait plus de 5,0 l/100 km. Honnêtement, c'est vraiment pas mal... Et si ce type de véhicule n'a pas le vent en poupe comme les SUV, il permet néanmoins de charger beaucoup, beaucoup plus !

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos