En ce moment
 

Les voitures recyclées à 96% en Belgique: comment fait-on?

 

Nous sommes parmi les meilleurs élèves européens en matière de recyclage automobile. Un traitement qui s'effectue en plusieurs étapes.

En Belgique, on recycle 96% du poids des voitures déclassées. C'est mieux que l'objectif européen qui est d'atteindre un taux de recyclage de 95%. La Belgique fait donc partie des très bons élèves en la matière.

Le recyclage automobile emploie 123 centres agréés par Febelauto, organisme belge de gestion des véhicules hors-d'usage. Ces centres de traitement des voitures hors d'usage vont de l'entreprise familiale de démontage à l'entreprise de broyage qui traite aussi des téléviseurs ou de l'électroménager. Il est donc difficile de dire combien de personnes travaillent spécifiquement au recyclage automobile.

Chaque année 106.000 voitures sont traitées en Belgique, soit 350 par jour. Elles sont 50.000 à échapper au système, soit parce qu'elle sont exportées, soit en raison de la fraude.


5 étapes de recyclage

Il y a 5 étapes dans cette filière bien rodée. Tout commence dans un centre qui va d'abord dépolluer la voiture et en retirer tous les fluides : carburants, liquide de frein, antigel, avant d'attaquer le démantèlement.

"On récupère tout ce qui est possible de récupérer de carrosserie, de mécanique qui peut être encore réutilisé. Puis on vend aux professionnels: garagistes, carrossiers, concessionnaires, particuliers, exportations", explique Charles Deknudt, administrateur de Deknudt Autoparts, ce matin sur Bel RTL.

La carcasse part alors dans un autre centre où elle est broyée. "Le broyeur va couper la voiture en 12 secondes. Et justement, en Belgique, nous sommes très forts dans ce qui est technologie post-broyage. Ce sont 40 technologies pour récupérer les matériaux par après", explique Catherine Lenaerts, directrice de Fabelauto.


Plastiques et métaux redeviennent matières premières

Les différents matériaux sont séparés par magnétisme pour les métaux, flottaison pour les plastiques et tapis de sol. Les métaux et plastiques redeviennent alors matières premières. Par exemple, "tous les réservoirs carburants sont faits à base de plastique recyclés".

Tout est démontable et réutilisable, sauf les mousses isolantes et de sièges.

 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos