En ce moment
 

Tout ce qu'il faut savoir sur les ARAIGNÉES, particulièrement visibles dans nos maisons en ce moment

 

Vous l'avez sans doute remarqué : les araignées sont de sortie et sont particulièrement grosses en cette saison. C'est en fait leur saison de reproduction: elles osent donc se montrer davantage dans le but de séduire. Vincent Jamoulle et David Muller se sont renseignés pour le RTL info 13h.

Le long d'une plinthe dans la chambre à coucher juste avant de dormir, dans la douche ou la baignoire, dans la cave, près de la chaudière… Il y a les discrètes avec les pattes très fines, et les tégénaires, nettement moins appréciées. Ces espèces vivent dans les maisons toute l'année et sont nettement plus présentes pour le moment.

ar-2

"La période de l'automne, la saison des amours donc elles sortent en grand nombre pour s'accoupler, en particulier les mâles qui recherchent des femelles, explique ainsi Jean-Yves Zimmer, conservateur de l'insectarium "Hexapoda" de l'ULG. Donc en fait, elles prennent des risques pour pouvoir se multiplier et elles sont beaucoup plus visibles. Elle ne sont pas plus nombreuses pour autant, elles sont simplement plus visibles."

À l'extérieur aussi les araignées semblent plus présentes. Elles ont grossi tout l'été, impossible donc de ne pas les remarquer. Avec l'humidité du matin, les toiles sont plus visibles.

"C'est une araignée qui vit en général à peu près un an, ajoute le spécialiste. Donc maintenant, juste avant l'hiver, elle va mourir, mais d'abord elle aura pondu. Celle-ci n'entrera pas dans la maison".

ar-3

Une araignée à l'intérieur est le signe d'une maison saine : cette croyance populaire est souvent mal comprise. Ce n'est en réalité pas la maison saine qui attire l'araignée.

"Effectivement, les insectes sont dans les maisons également, et donc les insectes attirent les araignées, précise Jean-Yves Zimmer. Et donc, si on a des araignées dans la maison, on aura moins d'insectes et donc la maison sera plus saine puisque les insectes vont manger les nuisibles".

Il n'y a donc pas plus d'araignées en automne, elles sont juste plus grosses et plus visibles. Et celles qui vivent dehors restent dehors. Mais certains refuseront de croire ces informations : tous ceux qui en ont une peur bleue. 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos