En ce moment
 

Votre prochaine contravention pourrait être accompagnée d'un message personnalisé

 

En plus des sanctions renforcées en 2018 contre les chauffards et les récidivistes, le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) entend accompagner les procès verbaux de messages de sensibilisation personnalisés, rapportent les titres Sudpresse, De Standaard, Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen vendredi.

"J'ai convenu que des messages de sensibilisation personnalisés, rappelant ces mesures, soient insérés sur chaque p.-v. envoyé (soit plus ou moins 9 millions de courriers par an)", indique sa note de politique générale pour 2018. Il évoque un projet de loi pour "une gradation des peines, pouvant aller jusqu'à des peines de prison effectives, pour les personnes qui commettent des délits de fuite avec blessés ou tués". Ces sanctions devraient entrer en vigueur l'année prochaine, plutôt au début de l'année qu'à la fin.

À l'Institut belge pour la sécurité routière, on se félicite de ces messages personnalisés qui ne peuvent avoir qu'un effet dissuasif sur les automobilistes prenant trop de libertés avec le code de la route.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos