En ce moment
 

Si vous habitez à la campagne, le facteur ne passera peut-être bientôt plus chez vous tous les jours

Si%20vous%20habitez%20%C3%A0%20la%20campagne%2C%20le%20facteur%20ne%20passera%20peut-%C3%AAtre%20plus%20tous%20les%20jours
Si%20vous%20habitez%20%C3%A0%20la%20campagne%2C%20le%20facteur%20ne%20passera%20peut-%C3%AAtre%20bient%C3%B4t%20plus%20chez%20vous%20tous%20les%20jours
651728
 

Un nouveau projet de loi laisse la possibilité à Bpost de ne plus livrer le courrier tous les jours à certains endroits.

A certains endroits en Belgique, livrer le courrier 5 fois par semaine ne serait plus rentable. B Post pourrait décider de ne plus livrer quotidiennement dans certains endroits s'il n'y a pas assez de courrier à distribuer. Mais ce projet ne devrait pas voir le jour avant 2021.


Des conditions liées au volume de courrier papier

Et si le facteur n’était plus obligé de passer tous les jours ? Le nouveau projet de loi ouvre la porte et précise que le nouveau contrat de gestion de BPost pourra déterminer les conditions selon lesquelles il ne sera plus obligatoire de délivrer le courrier 5 jours par semaine. Ces conditions sont liées au volume de courrier papier. Si ce volume devait être trop faible pour une commune et donc trop couteux pour l’Etat, le facteur pourrait passer moins souvent.

Pour le RTLINFO 13h, nos journalistes Olivier Pierre et Alain Hougardy ont rencontré des habitants de Vedrin, en province de Namur, pour qui cela ne semble pas poser problème. "Pas tellement. Une facture, elle peut arriver avec beaucoup de retard, rigole un riverain. Autrement, je ne vois pas de problème à cela. Par contre, la distribution des journaux, ça me touche beaucoup plus parce que ce n’est pas toujours régulier." "Comme particulier, si on reçoit le courrier tous les deux jours, il n’y a pas de problème. Surtout que maintenant, beaucoup de choses passent par Internet. Le courrier, c’est très rare."

Pas avant 2021

Alexander De Croo, le ministre des entreprises publiques dédramatise : ce n’est pas d’actualité. Les conditions seront intégrées dans le prochain contrat de gestion, en 2021.

Il n’empêche, le courrier papier ne cesse de diminuer. On note une baisse de -5% tous les ans.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos