En ce moment
 

La Belgique mauvaise élève dans l’égalité hommes-femmes en matière de santé: "Les femmes mettent plus de temps à se soigner"

 

La Belgique en fait-elle assez pour garantir l’égalité hommes-femmes ? Si l’on croit le classement de l’égalité des genres établi par le forum économique mondial, la réponse est non. Notre pays est 31ème sur 144. C’est 20 places de moins qu’il y a 3 ans.

Ce classement se base sur l’écart entre les hommes et les femmes en matière de participation économique, d’influence politique ou d’éducation. En matière de santé, la Belgique obtient son plus mauvais score : 63ème sur 144. Pourquoi ? Dans le journal de 8h de Bel RTL, la journaliste Camile Mathoulin évoque plusieurs raisons.

D’abord, la journée de certaines femmes ressemble davantage à un parcours du combattant qu’à une promenade de santé. "Quand on se retrouve à la fois dans des responsabilités familiales et avec des situations de revenus qui sont très précaires, cela touche aussi à la santé mentale des femmes, à leur santé physique. C’est un cercle vicieux", explique Hafida Bachir, présidente de Vie Féminine.


Se soigner après les autres

Autre constat : les femmes ont tendance à s’oublier au profit des autres. "Les femmes vont mettre beaucoup plus de temps à se soigner, elles vont donner une priorité à leurs enfants, à d’autres dépenses, avant de penser à se soigner."

Dernier point noir en termes de santé : la maternité. "Il y a les congés parentaux, par exemple, explique Valérie Piette, professeure d’histoire contemporaine à l’ULB. On est dans un pays où les pères n’ont quasi pas de congé. Il faudrait une obligation de congé de maternité et de paternité. Le séjour en maternité en Belgique diminue de plus en plus. Cela a évidemment des implications pour la santé des femmes."

Enfin, l’espérance de vie est aussi pointée du doigt. La Belgique se retrouve 73e sur 144.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos