En ce moment
 

La Banque Nationale a tenu compte de la préoccupation du MR pour l'emprunteur, affirme Olivier Chastel

La Banque Nationale a tenu compte de la préoccupation du MR pour l'emprunteur, affirme Olivier Chastel
 

(Belga) En demandant aux banques d'augmenter leurs réserves plutôt que de durcir les règles de manière exclusives sur le dos des emprunteurs, la Banque Nationale a entendu l'appel lancé en avril dernier par le président du MR Olivier Chastel, a indiqué mardi le Mouvement Réformateur, dans un communiqué tranchant avec l'analyse de ce dossier effectuée par le chef de file du cdH bruxellois Benoît Cerexhe.

"Pour le MR, l'accès à la propriété est fondamental, en particulier pour les jeunes. Le MR était donc opposé à toute initiative susceptible de contrevenir à cet objectif et qui modifierait la situation actuelle", a indiqué le parti libéral, soulignant, dans un communiqué, qu'Olivier Chastel avait alors invité la BNB à proposer des alternatives si une amélioration de la solvabilité des banques était nécessaire. Le président du MR a dit constater qu'il n'était à présent plus question d'instaurer une différence entre ceux qui emprunteraient à 80% et ceux qui le feraient à 100%, la BNB ne fixant pas de limite mais demandant aux banques d'augmenter leurs réserves. D'après M. Chastel, la mesure porte plutôt sur le profil de risque du portefeuille global de crédits hypothécaires que sur le profil de risque des prêts hypothécaires individuels. "L'impact sur les particuliers sera donc marginal vu le niveau actuel des crédits hypothécaires et la concurrence entre les banques", a-t-il ajouté. M. Chastel a par ailleurs rappelé que les mesures préconisées par la BNB s'inscrivaient dans le prolongement des mesures décidées par le gouvernement Di Rupo et visaient à renforcer les fonds propres des banques ayant les portefeuilles globaux les plus à risque, plutôt que "d'impacter les particuliers qui font le choix d'emprunter". Le président du MR s'est dit conscient qu'il fallait prendre des mesures pour éviter à la Belgique une crise semblable à celle des subprimes aux Etats-Unis. (Belga)

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos