En ce moment
 

Halte aux "centristes" sur les autoroutes: une amende bientôt doublée?

 

Les centristes sur les autoroutes énervent pas mal d’automobilistes. Et bien, sachez que l’amende infligée à ceux qui monopolisent la bande du milieu au lieu de se rabattre risque de doubler. Le montant du PV pourrait bientôt passer de 58 à 116 euros.

C’est en tout cas la proposition de Vias, l'ancien institut belge pour la sécurité routière."Nous avons décidé de l'examiner au sein de la Commission fédérale de la sécurité routière", précise le porte-parole du ministre de la mobilité François Bellot ce samedi dans les colonnes de la DH.



Une infraction de premier degré

Ce comportement constitue une infraction de premier degré selon le code de la route. Une attitude qui peut même être dangereuse si l'automobiliste excédé décide de doubler par la droite. "Ce qui n’est pas juste, c’est que celui qui va vous dépasser par la droite, lui, va ramasser une amende de 116 euros, deuxième degré. C’est injuste puisque s’il vous dépasse par la droite c’est qu’à la base il y a quelqu’un qui reste au milieu", souligne Benoît Godart, porte-parole de Vias.

Selon l’ancien institut pour la sécurité routière, cela permettra de fluidifier le trafic. 

L'année dernière, la police a rédigé plus de 2.000 PV pour utilisation abusive de la bande centrale. Une tâche toutefois compliquée pour les autorités puisqu'il faut prendre ces campeurs en flagrant délit.


Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos