En ce moment
 

Black Friday ou les soldes avant l'heure: où faire de bonnes affaires?

 

La tradition du Black Friday a traversé l'Atlantique depuis plusieurs années. Sur internet ou dans les magasins, c'est le même engouement. Toutes les marques s'y mettent. Reportage dans le RTLinfo 13H de Mélanie Renda et Bruno Spaak.

Le Black Friday, c'est 24 heures, voire plus, de bonnes affaires. Hélène Van Trappen, gérante d'un magasin à Uccle décrit ce jour de promotions assez particulier: "20% de réduction à cette époque, c'est très intéressant. Surtout qu'on ne les fait pas que sur des fins de série, mais aussi sur les nouveautés".

 

Boum des transactions bancaires

L'année dernière, le nombre de transactions bancaires a augmenté de 45% lors de cette journée de promotions. La mode et le textile arrivent en tête des produits recherchés. Mais ces réductions s'appliquent partout même en pharmacie, pour les produits de parapharmacie et les cosmétiques..

Pour cette occasion, certains magasins ont même prolongé leurs heures d'ouverture. Contrairement aux Etats-Unis, où le Black Friday ne dure qu'une journée, chez nous il se prolonge même le week-end. Il signe dans tous les cas le coup d'envoi des achats pour la période de Noël. 

Selon notre expert en économie, Bruno Wattenbergh, invité sur le plateau du RTLinfo13H,  "le phénomène du Black Friday prend de plus en plus d'ampleur en Belgique depuis 2014. Du côté des consommateurs, près d'un Belge sur deux sait pertinemment bien, ce que cela signifie et on le constate sur les recherches Google."

 

L'impact économique du Black Friday?

"Les prévisions annoncent plus de 10 milliards d'euros d'affaires, uniquement sur le commerce en ligne. Concernant le commerce physique, on ne sait pas exactement l'impact mais on prévoit, 3 à 4 milliards. 14% des Belges ont annoncé qu'ils allaient profiter de ce Black Friday pour faire une partie de leurs achats de Noël", explique notre économiste..

"Pour les consommateurs, ce Black Friday est plus qu'intéressant parce que la concurrence intensifie les remises des prix. Beaucoup de gens vont pouvoir faire de meilleures affaires qu'ils n'auraient pu le faire pendant la période de Noël", explique Bruno Wattenbergh. 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos