En ce moment
 

Attention, l'hiver s'installe sur nos routes: voici 10 choses à NE PAS FAIRE pour éviter tout accident

 

Des trainées de neiges sont observées dans les Hautes-Fagnes à plus de 400 mètres d'altitude. Le froid s'installe dans l'est, avec des flocons sur nos routes. C'est le début des conditions hivernales! Prenez vos précautions et adaptez votre conduite.

Des plaques de glace ou un peu de neige pourront rendre les routes glissantes en Ardenne dimanche matin, annonce l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Pour le reste, la journée sera caractérisée par une alternance d'éclaircies et de passages nuageux, avec quelques averses voire de la neige fondante en Ardenne. 

On n'est jamais trop prudent sur une route glissante, ou qui risque de l'être. l’Institut VIAS, attire l’attention sur 10 choses à ne pas faire lorsque les conditions sont hivernales.

1. Conduire un « igloo »

Avant de partir, il est important de dégivrer totalement son pare-brise. Enlever la couche de glace uniquement sur une vingtaine de cm2 nuit clairement à la visibilité du conducteur et réduit son champ de vision.

 

2. Portez des vêtements et/ou des chaussures inconfortables

Conduire avec une grosse doudoune et/ou des bottes de neige risque de rendre rapidement le trajet inconfortable et peut même être dangereux car les mouvements du conducteur en seront limités.

 

3. Ne pas consulter les conditions météo

L’IRM lance souvent des alertes météo en cas de conditions délicates et il est particulièrement important d’en tenir compte en démarrant le moteur de sa voiture.

 

4. Oublier un « kit de survie » au froid

Il est toujours utile d’avoir avec soi des accessoires complémentaires: un racloir pour gratter le parebrise givré, un chiffon pour nettoyer des vitres embuées et des phares souillés, une lampe de poche, des gants, une couverture et de l’eau en cas d’immobilisation prolongée.

 

5. Garder le même style de conduite

Le style de conduite doit obligatoirement changer lorsque l'hiver s'installe. Suivre de trop près le véhicule qui précède est, par exemple, une habitude à proscrire en toutes saisons, mais particulièrement en hiver. La raison est simple : les routes sont plus grasses et la distance de freinage s'accroît si la chaussée est glissante. Même si la chaussée est sèche, le conducteur doit conserver ses habitudes préventives.

 

6. Effectuer des manœuvres brusques

En hiver, la douceur et le calme au volant sont de mise et les manœuvres brusques sont à bannir. Si vous devez braquer, effectuer un dépassement ou aborder un virage, faites-le avec prudence et lenteur. Tout mouvement saccadé pourrait entrainer un dérapage. Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule en cas de verglas.

 

7. Utiliser le régulateur de vitesse

Même si la route est sèche, l'hiver nous réserve souvent des surprises. En cas de routes glissantes, mieux vaut éviter d’utiliser le régulateur de vitesse. En effet, il risque de ne pas détecter un changement d'adhérence sur la chaussée. La neige, le vent, l'eau et la température peuvent changer subitement et transformer l'état de la chaussée. Le conducteur doit le sentir et lever le pied au besoin.

 

8. Rouler vite sur un pont

Les ponts et viaducs représentent un réel danger en hiver. L'eau qui circule en dessous en est la cause. Accélérer brusquement ou rouler trop vite n’est jamais une bonne idée, mais sur un pont en hiver, cela peut être extrêmement dangereux. L'évaporation de l'eau d'une rivière ou d'un fleuve peut contribuer à la formation de glace sur la chaussée. Soyez prévoyant !

 

9. Se ruer dans un garage dès que les premiers flocons tombent

Si vous décidez de chausser votre véhicule de pneus hiver, mieux vaut le faire le plus vite possible et pas attendre qu’il neige pour se ruer dans un garage. Attention, en aucun cas l'utilisation de pneus hiver ne doit inciter le conducteur à prendre davantage de risques. Chacun doit en effet adopter une conduite responsable par tous les temps.

 

10. Négliger l’état technique de votre véhicule

La batterie, le système d’allumage et d’alimentation sont des éléments sensibles au froid. Mieux vaut les faire vérifier avant l’arrivée des grands froids. Il est également indispensable de vérifier le niveau du liquide lave-glace antigel et la qualité des balais d’essuie-glace qui se dégrade encore plus sous l’effet du givre.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos