En ce moment
 

120.000 plants d'arbres distribués gratuitement dans toute la wallonie aujourd'hui et demain!

 

 C’est la Sainte Catherine aujourd’hui ! Vous connaissez peut-être le dicton : "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine". A l’occasion de la semaine de l’arbre, des plants sont distribués gratuitement dans une soixantaine de communes wallonnes ce samedi. Fanny Dehaye et Mickael Danse se sont rendus à Gembloux.

Dans une file de jardiniers amateurs, la plante qu’ils attendent tous, c’est la viorne. "Il donne de très belles couleurs, ça va bien se marier avec toutes les plantes que j’ai dans le jardin", se réjouit un homme les bras chargés. "J’ai un jardin avec pas mal d’arbres fruitiers, je cherche à avoir plus d’insectes pour la pollinisation", dit un père de famille.


"Une plante qui ne demande pas beaucoup d'entretien"

"C’est une plante qui ne demande pas beaucoup d’entretien", explique Pascal Mauclet, responsable des espaces verts pour la ville de Gembloux. "Il ne demande pas beaucoup de taille, il ne prend pas beaucoup de place, c’est une plante qui attire beaucoup d’insectes, elle est très facile pour n’importe quel citoyen."

Une fois l’arbuste en main, place à la pratique. "Quand vous allez replanter votre arbre, dans le sol, vous allez mettre de la terre à mi-hauteur de la racine, puis vous tassez", explique un jeune passionné à un acheteur.

La base de tout : bien planter ! "On doit avoir de l’argile et de la boue sur les racines. Ensuite, on va faire un trou, il doit être plus grand, plus large et le plus profond possible".


Ne pas oublier d'ameublir le fond du trou!

"Pour éviter que les racines remontent vers le haut, c’est très mauvais", souligne Martin Léonard, étudiant au centre technique horticole de Gembloux. "Une fois que vous avez fait ça, vous mettez l’arbre dans votre trou, en oubliant pas d’ameublir le fond du trou avec une bêche pour que la racine puisse plus facilement rentrer dans le sol."

Pour la Région wallonne, l’objectif est de faire découvrir la richesse horticole locale. "On cherche à recréer un maillage écologique à l’échelle d’un territoire", commente Julien Legrand, conseiller en environnement pour la ville de Gembloux.

Au total, 120.000 plants seront distribués aujourd’hui dans 60 communes. 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos