En ce moment
 

Vers un réseau de jeunes ambassadeurs du Climat dans les 262 communes wallonnes

Vers un réseau de jeunes ambassadeurs du Climat dans les 262 communes wallonnes
 

(Belga) Le ministre wallon du Climat, Jean-Luc Crucke, souhaite trouver dans les 262 communes de Wallonie des jeunes de 15 à 18 ans disposés à constituer un réseau d'un demi-millier d'ambassadeurs du Climat, afin de sensibiliser leurs congénères, a-t-il indiqué mardi à une quinzaine de jeunes ayant participé à la COP23 à Bonn, à l'occasion d'une rencontre au parlement wallon.

Le ministre MR contactera la ministre de l'Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Martine Schyns (cdH), pour "travailler ensemble" à des réponses aux demandes de ces jeunes. Les représentants belges au Forum des jeunes de la COP23 demandent aussi l'élaboration d'un référentiel dans l'enseignement permettant de décliner les 17 objectifs de l'Unesco de développement durable en objectifs éducatifs et d'apprentissage pour l'enseignement obligatoire et la formation des futurs enseignants. Ils proposent aussi d'inscrire la durabilité dans les politiques scolaires (construction, mobilité, fournitures, restauration, etc) et de dégager des heures de coordination pédagogique pour l'éducation au développement durable. Ces jeunes d'écoles de Châtelineau (Charleroi), Liège et Eupen avaient été mobilisés par l'Alliance pour une Éducation à la Citoyenneté planétaire (AECP) et son aile belge le Collectif des Écoles en Développement durable (CEDD). Se disant contraint par les limites budgétaires, M. Crucke, qui est aussi ministre wallon du Budget, leur a toutefois annoncé son intention de doubler, en recourant à des partenariats publics-privés, les 8 millions d'euros que la Wallonie accorde chaque année à l'aide climatique internationale des pays les plus fragilisés, autre sujet de préoccupation de ces jeunes. (Belga)

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos