En ce moment
 

Rencontre au Cabinet du ministre de l'Emploi Peeters sur le travail des sans-papiers

Rencontre au Cabinet du ministre de l'Emploi Peeters sur le travail des sans-papiers
 

(Belga) A la suite de la mobilisation du 12 novembre dernier "Pour la justice sociale, régularisation !", qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes, la coordination des sans-papiers, le CIRé et le front syndical CSC-FGTB ont été reçus lundi matin au cabinet du ministre de l'Emploi Kris Peeters.

La délégation comptait deux représentants syndicaux CSC, deux de la FGTB, la directrice du CIRé et quatre membres de la Coordination des sans-papiers. Elle a plaidé en faveur d'une politique rendant effectifs les droits des sans-papiers qui sont exploités et de l'instauration d'un mécanisme qui sanctionne efficacement les patrons abuseurs. "Si un travailleur sans-papiers dépose plainte contre son employeur, il risque aujourd'hui d'être expulsé", relève Luan Abedinaj, responsable national Migrants CSC. "La directive européenne Sanctions propose aux Etats membres d'octroyer un titre de séjour provisoire aux travailleurs qui déposent plainte afin qu'ils puissent collaborer à l'enquête." La délégation a également attiré l'attention sur la masse actuelle de travailleurs sans-papiers, y compris dans les chantiers publics, et a insisté en conséquence sur l'importance de déployer une politique migratoire liée au travail. Le Comité des femmes sans-papiers estiment que la régularisation des femmes qui s'occupent des personnes à leur domicile représenterait 54 milliards d'euros par an dans les caisses de la sécurtié sociale. "Avant de faire venir de nouveaux travailleurs de l'étranger pour les métiers en pénurie, on pourrait proposer ces emplois aux sans-papiers", note Luan Abedinaj. La délégation a demandé au cabinet une concertation avec les secrétaires d'Etat Theo Francken à l'Asile et la Migration, Philippe De Backer à la Lutte contre la fraude sociale et Zuhal Demir à l'Egalité des chances et à la Lutte contre la pauvreté. A l'initiative des syndicats, une réunion est prévue mardi au CIRé, avec différents partis politiques sur la question de la régularisation des travailleurs sans-papiers. (Belga)

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos