En ce moment
 

Lancement d'un portail d'accès unique pour les plaintes relatives au bruit à Bruxelles

nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
 

(Belga) La Région bruxelloise dispose désormais avec le portail www.infobruit.brussels d'une porte d'entrée unique reprenant toutes les informations sur les questions relatives au bruit et aux vibrations dans la capitale, en ce compris le cadre légal. Ce nouvel outil constitue aussi une voie de passage pour le dépôt de plaintes et le maillon essentiel d'une future base de données unique, a annoncé vendredi la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault (cdH).

"Dans une ville de plus d'un million d'habitants, les activités de certaines PME, la vie socioculturelle, le voisinage et les transports sont autant de sources de bruits d'intensité variable et donc susceptibles de nuire à la tranquillité. Trouver l'information, comprendre le cadre légal et porter plainte était jusqu'à présent un véritable parcours du combattant vu la multiplicité des acteurs", a justifié vendredi la ministre de l'Environnement. Selon Céline Fremault, environ 70% des Bruxellois considèrent le bruit comme une des nuisances environnementales principales qui perturbent leur qualité de vie. Les plaintes de bruit enregistrées par Bruxelles Environnement constituent près de 60% des plaintes en matière environnementale. Les statistiques de consultation du site web de Bruxelles Environnement montrent que la page "porter plainte" est une des pages les plus consultées de la partie "Bruit - Particuliers". Bruxelles Environnement a constaté qu'avec la multiplicité des acteurs auprès desquels les plaintes liées aux nuisances sonores pouvaient être introduites, les plaignants se montraient souvent insatisfaits face au parcours administratif à emprunter. Face à ce constat, "la Région bruxelloise en collaboration avec d'autres acteurs concernés (Bruxelles Environnement, Bruxelles Mobilité, la STIB, SNCB et Infrabel) a développé le portail www.infobruit.brussels pour construire un outil commun de suivi, d'observation et de traitement afin de donner au citoyen une réponse rapide et efficace à l'introduction d'une plainte quel que soit le type de source de bruit", a ajouté Mme Fremault. Selon celle-ci, les communes et d'autres parties prenantes pourraient encore rejoindre le portail InfoBruit. Certaines municipalités bruxelloises l'ont d'ailleurs déjà fait. (Belga)

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos