En ce moment
 

Di Antonio déplore l'action de la CGSP dans les TEC mais ne revient pas sur ses réformes

Di Antonio déplore l'action de la CGSP dans les TEC mais ne revient pas sur ses réformes
 

(Belga) Le ministre wallon des Transports, Carlo Di Antonio, déplore le nouveau préavis de grève déposé par la CGSP dans les TEC. Il ne laisse pas entendre qu'il pourrait revenir en arrière à propos des réformes annoncées dans les transports en commun régionaux mais il souhaite pouvoir les expliquer au syndicat socialiste.

"Je déplore cette nouvelle annonce d'actions pénalisant les usagers qui ont déjà largement contribué ces derniers mois. Je souhaite mettre à profit les semaines à venir pour expliquer à la CGSP le bien fondé des réformes en cours. La porte de mon cabinet reste ouverte", a-t-il déclaré. La CGSP a déposé un préavis de grève de 72 heures couvrant les 20, 21 et 22 décembre, a-t-elle indiqué lundi dans un courrier adressé aux responsables de la Société régionale wallonne du transport (SRWT). Le syndicat socialiste a mené la semaine dernière une grève de deux jours au sein du TEC. Il estime que la direction n'a apporté aucune garantie quant aux problèmes que sont à ses yeux les volontés gouvernementales de fusionner les TEC, d'instaurer un service minimum et de sanctionner les travailleurs participant à des grèves sauvages. Le mouvement n'avait pas été suivi par la CSC et la CGSLB. Jeudi passé, le gouvernement wallon a approuvé l'avant-projet de décret réformant la gouvernance au sein de la Société régionale wallonne de Transport (SRWT) et instaurant une procédure pour assurer un service continu en cas de grève. (Belga)

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos