En ce moment
 

La République de Belgique? Les Belges n'en veulent pas

La République de Belgique? Les Belges n'en veulent pas
 

Le Baromètre Place Royale, sondage réalisé auprès de 1000 Belges représentatifs de la population, indique qu'une grande partie de la population ne veut pas d'un modèle républicain. Cependant, une courte majorité souhaite le passage à une monarchie protocolaire.

58% crient "Vive le Roi", pour seulement 25% qui clament "Vive la République". Le reste n'a pas d'avis sur la question. Le baromètre Place Royale réalisé par l'agence de recherche IVOX auprès de 1000 Belges peut rassurer la famille royale alors que le Roi Philippe a franchi le cap des 1500 jours de règne (Eh oui, déjà plus de quatre ans pour notre souverain monté sur le trône le 21 juillet 2013 après l'abdication de son paternel Albert II). Après 4 ans de Philippe, une majorité de ses sujets veut donc conserver une monarchie, dans des proportions toutefois différentes selon la région linguistique: 53,7% des Flamands pour près de 65% francophones. Avec plus de 16% de nos compatriotes néerlandophones qui n'ont pas d'avis sur la question, il ne subsiste par conséquent que 30% favorables à une République. Et côté francophone, malgré (ou à cause de) la proximité de la République française, on observe de manière encore plus appuyées que le modèle républicain ne séduit pas. Peut-être parce que finalement, cela ne changerait rien dans le quotidien des Belges, ni même dans le fonctionnement de notre démocratie parlementaire. Peut-être les résultats au nord du pays auraient-ils aussi été différents si on avait parler d'une République de Flandre.


Monarchie protocolaire: pourquoi l'idée séduit-elle plus en Flandre qu'en Wallonie et à Bruxelles

On ne change rien alors? Pas sûr. En effet, à la question de savoir si la monarchie en Belgique devrait être ramenée à un rôle purement protocolaire, sans la moindre forme de pouvoir, une majorité (pas franchement écrasante) de citoyens trouve que l'idée est bonne: 61% des néerlandophones et 55% des francophones. Davantage de flamands y sont favorables. Comment expliquer cette différence ? "La monarchie protocolaire est plus présente à l’agenda politique du nord du pays. Le débat est important car il engage le rôle de l’arbitre du souverain en cas de crise politique. Les Pays-Bas ont fait le choix d’une monarchie nettement plus protocolaire en privant la reine (ou le roi) du choix de l’informateur ou du formateur lors de la formation du gouvernement. Aujourd’hui, ils s’enlisent dans une longue crise politique parce que les partis n’arrivent pas à se mettre d’accord au parlement. Il faut donc examiner si le dossier de la monarchie protocolaire ramené dans le débat public n’est pas une manière pour les partis séparatistes de prouver l’inutilité de la monarchie. Notons qu’une monarchie protocolaire ne coûterait pas moins cher que le système actuel. Des chiffres qui seront sans nul doute analysés minutieusement au palais", commente notre chroniqueur royal, Patrick Weber.


DÉTAILS

Sondage réalisé entre le 12 et le 14 septembre par l'agence de recherche IVOX auprès d'un échantillon de 1000 Belges, représentatif de sexe, de langue, d'âge, de diplôme et de vote politique. Marge d'erreur à 3,02%.


À l'avenir je souhaite que la Belgique soit

Belges

58,2% Une monarchie
25,4% Une république
16,4% Sans avis

Néerlandophones

Monarchie: 53,7%
République: 30%
Sans avis: 16,4%

Francophones

Monarchie: 64,8%
République: 18,7%
Sans avis: 16,5%


La monarchie en Belgique doit-elle être ramenée à un rôle purement protocolaire, sans la moindre forme de pouvoir?

Belges

Oui 50,6%
Non 40,2%
Sans avis 9,2%

Néerlandophones

Oui 61,2%
Non 29,9%
Sans avis 8,9%

Francophones

Oui 55%
Non 35,3%
Sans avis 9,7%

Les résultats du sondage seront largement abordés dans l'émission Place Royale, ce samedi à 20h20 sur RTL-TVI.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos