En ce moment
 

Un ex-Wavrien avait trouvé une astuce pour voler ses voisins... à un détail près

Un ex-Wavrien avait trouvé une astuce pour voler ses voisins... à un détail près
Image d'illustration
 

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné par défaut mercredi Ludovic V., un ancien habitant de Wavre né en 1987, à dix-huit mois d'emprisonnement ferme. Son arrestation immédiate a été ordonnée. L'homme était poursuivi pour une série de préventions de faux et d'usage de faux datant de 2016 et de début 2017.

Ludovic V. signait de faux courriers au nom de ses connaissances, notamment des gens qui habitaient dans le même immeuble que lui, pour signaler à l'ONEM, au CPAS de Wavre ou encore au Service fédéral des pensions qu'il venait de changer de compte bancaire.


Le Service pensions a voulu vérifier le changement de compte...

L'idée du prévenu était évidemment de tromper les débiteurs de ses victimes: il renseignait son propre numéro de compte bancaire afin que lui soient versés la pension, les indemnités de chômage ou encore des montants de loyer dûs aux véritables titulaires de ces droits.

Le pot aux roses a été découvert lorsque le Service fédéral des pensions a écrit à une victime pour se faire confirmer le changement de compte bancaire.

A l'audience, le ministère public avait précisé que le prévenu avait déjà été condamné à une peine de travail en 2008, puis à deux peines de prison de six mois par la suite. "Monsieur fait défaut aujourd'hui et nous savons qu'il continue: d'après mes informations, il vient de recommencer en tentant de se faire verser le salaire de sa propre mère", avait ajouté le substitut.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos