En ce moment
 

Sous la pluie glaçiale, les équipes d'Infrabel dispersées sur plusieurs chantiers tentent de rétablir la ligne entre La Louvière et Charleroi

 

Les suites de l'accident de train de Morlanwez: hier, un train qui était remorqué s'est détaché. Il a percuté mortellement deux ouvriers avant de s'encastrer dans un train de voyageurs. Sept personnes sont blessées dont une dans un état grave. Ce matin, sur les lieux de l'accident, l'enquête se poursuit mais aussi les opérations pour dégager les voies. Nos équipes ont pu se rendre à l'endroit précis de la collision finale. Ludovic Delory, Samuel Lerate.

La température est de deux degrés. La pluie est glaçante. Au milieu des bois, le long de l'ancien site minier s'activent les travailleurs d'Infrabel. C'est ici que le convoi fou a fini sa course lundi soir après avoir roulé à vide sur 14 kilomètres. Il a ensuite percuté de plein fouet un train de voyageurs qui était à l'arrêt.

L'infrastructure est endommagée. La SNCB doit venir enlever les voitures. Elles seront saisies par la justice. Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, procède à un travail préparatoire sur les caténaires.

Frédéric Sacré, porte-parole de Infrabel, commentent les opérations en cours: "La vie continue. On est une entreprise au service du public et maintenant on déploie toute notre énergie. On a mobilisé des moyens. On a mobilisé aussi du matériel pour être prêt. Dès l'instant, où le site sera libéré, nos équipes se mettront au travail."


Cela demandera encore des heures. Plusieurs chantiers sont d'ailleurs en cours sur la ligne de chemin de fer toujours fermée au trafic dans les deux sens.

"Nos équipes se sont mises au travail sur les aiguillages. Il y en avait 5 qui avaient été endommagés par le train fantôme dans sa course et puis on va terminer le chantier de renouvellement des rails à l'endroit où il y a eu l'accident tragique de lundi soir et le chantier sera terminé dans le courant de la journée", décrit Frédéric Sacré.

La portion entre La Louvière et Charleroi pourrait donc être remise en service dans les prochaines heures.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos