En ce moment
 

Polémique entre Jean-Denis Lejeune et un ancien juge qui lui conseille de pardonner: "Je n'ai pas envie de vous croiser, Monsieur"

 

Le papa de Julie, torturée et tuée par Marc Dutroux il y a plus de 20 ans, n'accepte pas qu'on lui donne des conseils sur le pardon. "La gravité des faits, fait que ce n'est pas possible de pardonner... ce n'est pas un accident", répond-il sèchement à la lecture d'une déclaration de l'ancien juge Christian Panier...

Une polémique par presse interposée a lieu en ce moment entre Christian Panier et Jean-Denis Lejeune.

Le juge qui héberge Michèle Martin estime que s'il était à la place des parents des victimes de Marc Dutroux, il lui pardonnerait...

"Je n'ai pas besoin de vos conseils. Laissez-moi gérer ma vie et gérez la vôtre avec votre petit monde", lui a répondu de manière cinglante ce matin Jean-Denis Lejeune, sur son compte Facebook.

Christian Panier, l'ancien juge interviewé dans SudPresse, estime que les victimes doivent faire preuve de résilience et pardonner.

Quand la journaliste lui demande s'il tiendrait les mêmes propos si Dutroux avait kidnappé, violé et séquestré son enfant, après un long silence, il affirme que 'oui', il lui aurait accordé son pardon. Et de dénoncer que la victime devient un statut en soi, quasiment "une profession" selon ses mots.

Un sermon qui résonne comme une insulte aux oreilles de Jean-Denis Lejeune. Pardonner, 'JAMAIS', répond le papa de Julie. "La gravité des faits, fait que ce n'est pas possible de pardonner... ce n'est pas un accident", écrit-il.

Au passage, il pointe la responsabilité du juge dans la libération de criminels récidivistes. Et de conclure: "Je n'ai pas envie de vous croiser, monsieur le Juge".


Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos