En ce moment
 

Liège: pendant qu'il fait la vaisselle, sa compagne lui plante un couteau de boucher dans le dos

Liège: pendant qu'il fait la vaisselle, sa compagne lui plante un couteau de boucher dans le dos
Image d'illustration
 

Le parquet a requis vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 2 ans de prison contre une Liégeoise âgée de 43 ans poursuivie pour avoir commis une tentative de meurtre sur son compagnon. Alors qu'elle était ivre, cette dame avait planté un coup de couteau entre les deux omoplates de la victime.

Le 26 juin 2017, la dame et son compagnon avaient consommé de l'alcool en trop grande quantité et s'étaient disputés. Alors que l'homme avait entrepris de faire la vaisselle, il avait été frappé par derrière et par surprise d'un coup de couteau de cuisine entre les deux omoplates. Les deux protagonistes étaient en couple depuis un peu plus de deux mois.

La prévenue a exposé lors de l'audience que des disputes fréquentes les opposaient. Elle n'a cependant pu expliquer les raisons de son geste car elle a soutenu qu'elle ne se souvenait pas de l'acte posé. Précédemment internée à la suite de problèmes psychiatriques, elle a affirmé qu'elle souffrait d'un déséquilibre mental grave au moment des faits en raison de sa consommation d'alcool.

Le parquet a écarté la version de la prévenue en soulignant que la problématique de la prévenue résulte de sa consommation d'alcool et non pas d'un trouble mental. Le substitut a rappelé que la prévenue s'était munie d'un couteau de boucher et que la victime avait été obligée de se barricader pour éviter la mort.

La défense, Me Simonis, a sollicité la requalification des faits en coups et blessures. Il a plaidé l'irresponsabilité de la prévenue au moment des faits. Il a sollicité subsidiairement la suspension du prononcé ou une peine assortie d'un sursis. Le jugement sera prononcé le 1er décembre.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos