En ce moment
 

La douane ferme 262 sites internet de contrefaçons: mais les faussaires ont déjà un autre terrain de jeu...

La douane ferme 262 sites internet de contrefaçons: mais les faussaires ont déjà un autre terrain de jeu...
Image d'illustration
 

La Douane belge a procédé à la fermeture de 262 noms de domaines internet (.be ou .eu) qui vendaient des produits de contrefaçon, annonce le SPF Finances lundi. Cette action s'inscrit dans l'opération internationale IN Our Site, qui a permis de mettre hors ligne 20.520 sites internet au total.

Avec cette opération, les autorités belges poursuivent leurs efforts afin d'éradiquer le commerce de contrefaçons des domaines belge et européen et en faire une "zone d'achat sûre". "Cela représente une réussite car les services de contrôles de la douane n'interceptent presque plus de contrefaçons achetées sur des sites en .be et .eu", précise le SPF Finances.


Les faussaires trouvent d'autres terrains de jeu

Une nouvelle plateforme privilégiée par les faussaires sont les médias sociaux, via lesquels les vendeurs peuvent entretenir des contacts directs avec leurs clients potentiels. Pour s'assurer d'être sur un site de vente sécurisé, les autorités rappellent aux consommateurs de vérifier la validité les logos de certification des webshops sur lesquels ils exécutent leurs achats.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos